invalidité

invalidité

invalidité [ ɛ̃validite ] n. f.
• 1521; de invalide
1Dr. Vieilli Défaut de validité entraînant la nullité.
2(av. 1865) Mod. État d'une personne invalide. impotence, infirmité.
Diminution de la capacité de travail (des deux tiers au moins). Invalidité temporaire, permanente. incapacité. Taux, degré d'invalidité. Pension, carte d'invalidité.

invalidité nom féminin État de quelqu'un d'invalide. ● invalidité (expressions) nom féminin Assurance invalidité, assurance du régime général de la Sécurité sociale qui permet l'attribution d'une pension sous conditions aux invalides. ● invalidité (synonymes) nom féminin État de quelqu'un d' invalide.
Synonymes :
- incapacité
- infirmité

invalidité
n. f.
d1./d état d'une personne invalide. Certificat d'invalidité.
d2./d DR Nullité.

INVALIDITÉ, subst. fém.
I. — État d'une personne rendue invalide de façon plus ou moins durable, inapte à mener une vie active, en particulier une vie professionnelle normale, du fait d'une blessure, d'un accident, d'une maladie ou de l'âge. Synon. infirmité. J'irais à la guerre tout comme un autre, si je ne craignais encore plus l'Invalidité que la mort (MERCIER Néol. 1801, p. 65). Cet assuré présente une invalidité réduisant au moins des deux tiers sa capacité de travail ou de gain (Pt Lar.Méd. 1976).
P. anal., PSYCHOL.-PATHOL. ,,Invalidité morale. Syn. de déséquilibre psychique`` (Méd. Biol. t. 2 1971; ds MARCH. 1970).
Rem. THINÈS-LEMP. 1975 parle de invalidité psychologique : Actuellement, l'invalidité est de plus en plus perçue comme reflétant une diminution des potentialités adaptatives de l'individu. Cette restriction des possibilités du sujet peut être de nature psychique ou physique. Toutefois, sur une invalidité physique préexistante se greffe fréquemment une invalidité psychologique.
LÉGISL. SOC. Impossibilité d'assurer normalement sa subsistance par suite d'une réduction partielle ou totale de sa capacité de travail, consécutive à une blessure, une maladie, et qui peut donner droit à des prestations particulières en application du code des pensions en vigueur. Invalidité temporaire, permanente; invalidité à 100 %; taux, degré d'invalidité; retraite de vieillesse et d'invalidité; assurance invalidité; risques d'invalidité et de vieillesse. En matière d'accident du travail, la sécurité sociale verse alors une pension d'invalidité calculée sur le salaire moyen annuel des dix dernières années et variable selon le taux reconnu de l'incapacité (BARR. 1974) :
L'invalidité est à distinguer de l'incapacité permanente de travail (séquelle d'accident du travail) et de l'inaptitude au travail (assuré social malade de plus de 60 ans). Les militaires ou victimes de guerre peuvent également bénéficier de pensions d'invalidité.
Méd. Flamm., 1975.
LÉGISL. MILIT. V. supra ex. Les pensions d'invalidité sont fonction de l'infirmité et du grade (LUBRANO-LAVADERA, Législ. et admin. milit., 1954, p. 286).
Rem. THINÈS-LEMP. 1975 note : L'usage du concept d'invalidité tend à disparaître et est peu à peu remplacé par une notion positive et dynamique : le handicap.
II. — DR. [À propos d'un acte, d'un titre, d'une procédure] Caractère de ce qui est invalide, de ce qui ne remplit pas les conditions requises pour produire son effet, de ce qui est légalement nul. Invalidité d'un contrat, d'un titre. Il démontra l'invalidité de la procédure (Ac.).L'invalidité d'un mariage. Prononcer l'invalidité d'un acte (Lar. 19e). Le juge de paix connaissait l'opinion de Dionis sur l'invalidité d'un testament fait par le docteur en faveur d'Ursule (BALZAC, U. Mirouët, 1841, p. 102).
P. anal., DR. RELIG. Invalidité de certaines ordinations (Théol. cath. t. 14, 1, 1938, p. 612). Il [un concile] s'abstient surtout de légiférer sur la validité ou l'invalidité des sacrements administrés dans ces conditions défectueuses (Théol. cath. t. 14, 1, 1938p. 613).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1521 « état de ce qui n'a pas de valeur légale » (GRANVELLE, Papiers d'état, éd. Ch. Weiss, 1, 160); 1801 « état d'une personne invalide » (MERCIER Néol., p. 65). Dér. de invalide; suff. -(i)té. Fréq. abs. littér. : 12.

invalidité [ɛ̃validite] n. f.
ÉTYM. 1521; de invalide.
———
I Dr. Vieilli. Défaut de validité entraînant la nullité. || L'invalidité d'un acte, d'un contrat, d'un testament; d'un mariage.Relig. || Invalidité d'une ordination.
———
II (Av. 1865, Proudhon). Mod. État d'une personne invalide. Infirmité. || Invalidité professionnelle.État d'une personne dont la capacité de travail est diminuée (des deux tiers au moins). || Pension d'invalidité. || Taux d'invalidité; invalidité de tant pour cent.Appos. || Assurance invalidité : assurance du régime général de la Sécurité sociale, qui permet de compléter les ressources des invalides.Invalidité traumatique (accident), permanente, définitive. || Invalidité ou incapacité de travail permanente. || Invalidité partielle permanente (I. P. P.).Invalidité psychologique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • invalidité — s. f. Manque de validité. On luy a fait voir l invalidité de ses procedures. le deffaut d une condition necessaire met de l invalidité dans les Sacremens …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Invalidité — L invalidité en France est une reconnaissance de perte de la capacité de travail. Elle permet d apporter une aide financière aux travailleurs âgés de moins de 60 ans qui ont perdu au moins les 2/3 de leur capacité de travail ou de gain (article… …   Wikipédia en Français

  • invalidité — (in va li di té) s. f. Terme de jurisprudence. Manque de validité. •   Quoiqu à force d en montrer l invalidité [d une censure], il soit certain qu on la fera entendre, PASC. Prov. III. •   Le mariage de M. de Mantoue et de Mlle d Elboeuf, fait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INVALIDITÉ — s. f. T. de Jurispr. Manque de validité. Il démontra l invalidité de la procédure. L invalidité d un contrat, d un titre. L invalidité d un mariage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • INVALIDITÉ — n. f. T. de Droit Manque de validité. Il démontra l’invalidité de la procédure. L’invalidité d’un contrat, d’un titre. L’invalidité d’un mariage. Il signifie aussi Impossibilité de se servir d’un ou de plusieurs membres.; insuffisance… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Invalidité absolue et définitive — L’état d’invalidité absolue et définitive (abrégé IAD) désigne en droit français l’impossibilité d’exercer une quelconque activité professionnelle procurant un revenu, et la perte d’autonomie irréversible nécessitant l’aide d’une autre personne.… …   Wikipédia en Français

  • Garantie incapacité de travail/invalidité de travail — Il s’agit de prestations financières destinées à compenser partiellement la perte de salaire due à l arrêt du travail en cas d’incapacité ou d’invalidité de travail. Elles sont versées par l assurance maladie de la Sécurité Sociale française.… …   Wikipédia en Français

  • Garantie incapacité/invalidité de travail — Il s’agit de prestations financières destinées à compenser partiellement la perte de salaire due à l arrêt du travail en cas d’incapacité ou d’invalidité de travail. Elles sont versées par l assurance maladie de la Sécurité Sociale. Elles peuvent …   Wikipédia en Français

  • Incapacité de travail et invalidité — Garantie incapacité/invalidité de travail Il s’agit de prestations financières destinées à compenser partiellement la perte de salaire due à l arrêt du travail en cas d’incapacité ou d’invalidité de travail. Elles sont versées par l assurance… …   Wikipédia en Français

  • Assurance décès invalidité — Sommaire 1 Prêt immobilier 2 Assurance déces invalidité incapacité (ADI) 2.1 But 2.2 Loi 2 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”